Actualités

Google joue les prolongations avec les cookies tiers dans Chrome ; ne nous réjouissons pas trop vite !

Adrien Boespflug
Adrien Boespflug

Dans l’heure qui suivit l’annonce faite par Google d’un retard important quant à la dégénérescence des cookies tiers dans Chrome, j’ai reçu plusieurs e-mails qui me posaient presque tous la même question : “maintenant que les cookies sont de retour, avons-nous encore vraiment besoin de lancer un projet pilote “sans cookies” ?”

La réponse est simple : oui ! Absolument oui ! Chez Outbrain nous cherchons constamment à anticiper les évolutions du Digital et tester des solutions publicitaires sans cookie. Vous devriez certainement en faire de même car le passage à un modèle sans cookies ne se réduit pas à gérer un seul navigateur. C’est l’occasion de créer un environnement homogène qui donne confiance aux utilisateurs sur le long terme en faisant preuve de toujours plus de transparence.

Le délai de deux ans imposé par Chrome à l’industrie n’était clairement pas suffisant pour sensibiliser toutes les parties prenantes, élaborer des solutions de rechange, définir de nouvelles normes et de nouveaux protocoles ou mettre en œuvre, tester et déployer cette nouvelle architecture web. C’était une tâche énorme – voire impossible à réaliser ? – et beaucoup d’acteurs sont soulagés de disposer de plus de temps pour faire les choses correctement.

Finalement, il y a du bon dans cette annonce. Nous souhaitons à tout prix éviter de précipiter les changements ou éroder encore davantage la confiance des utilisateurs.

Éditeurs et annonceurs devraient maintenant profiter du temps supplémentaire qui leur est accordé pour élaborer de meilleures stratégies, affiner leurs tactiques, et mieux adapter leurs déploiements. Il est crucial de ne pas y voir une excuse pour prendre du retard sur les nombreux tests à réaliser avant d’être complètement prêt dans 2 ans.

Sur la thématique des cookies, il y a deux défis principaux à relever :

  1. Construire une relation plus qualitative avec les lecteurs en proposant la création de comptes personnels, l’envoi de newsletters et d’offres commerciales personnalisées.
  2. Adopter une stratégie contextuelle : augmenter, organiser et révéler la vraie valeur d’une page vue et du contexte dans lequel elle s’affiche.

Si vous êtes un responsable digital et que vous ne disposez pas d’une stratégie et d’une roadmap très claires d’ici à début 2022, votre business est potentiellement à risque. Le temps nécessaire pour imaginer, itérer et vérifier toutes les hypothèses et valider les solutions est souvent bien plus important qu’on ne le pense.

En tant que pionnier de l’analyse contextuelle, nous sommes déjà passés à la vitesse supérieure en testant de nouvelles hypothèses ambitieuses avec nos partenaires. Nous menons également des projets pilotes pour renforcer la position des éditeurs dans ce futur écosystème.

Jusqu’à présent, ce travail a porté ses fruits pour nos partenaires. Vous pouvez constater ci-dessous l’amélioration de la performance d’Outbrain dans les environnements sans cookies. Le RPM (revenus pour mille impressions) et le CTR (click-through rate) ont augmenté de plus de 25% au cours des 18 derniers mois seulement :

Nous sommes fiers également de participer conjointement aux efforts de l’IAB Tech lab et de Prebid.org dans le but de définir la manière dont les acteurs de l’écosystème digital collaboreront afin de garantir le respect de la vie privée des utilisateurs.

Un dernier conseil : continuez à vous informer au maximum sur la fin programmée des cookies. C’est le moment de mettre les bouchées doubles ! Si nous nous y prenons à temps, les RPM continueront à augmenter et les utilisateurs passeront plus de temps sur un open-web qui leur donne confiance et garantit le respect de leurs données personnelles.

Adrien Boespflug

Adrien Boespflug

Adrien Boespflug is the Marketing Manager France & Benelux at Outbrain and is responsible for all the marketing activities in this region. Previously, he worked as a Marketing Specialist at the Performance Review Institute: a global authority in the aerospace and medical devices industries. In his spare time, Adrien enjoys composing music and doing all sorts of sports, preferably outdoor and where adrenaline and high intensity are involved such as freeskiing, wakeboarding, longboarding, tennis, cycling, and much more.